Renforcement et tonification musculaire Cardio-training Pilates et stretching Renforcement musculaire

Services à la personne

Le coaching sportif à domicile : un service à la personne

Les avantages des Services à la Personne

 
Les services à la personne et notamment, vos cours de gym à domicile ouvrent droit à des avantages, que vous n'aurez pas en salle de sports, ou dans les cours collectifs... La moitié des sommes engagées pour vos cours de gym, peuvent donner droit à une déduction fiscale (dans la limite du plafond prévu).
 
Service à la Personne
 
Par exemple : Madame X, a dépensé 1000 euros durant l'année en cours, pour des cours de gym que nous avons assurés.
En début d'année suivante, nous lui établierons une attestation qui lui permettront de déduire la moitié des sommes versées, soit 500 euros !!
Ses cours à domicile lui reviennent donc à 500 euros...
 
 
 
Les textes régissant les services à la personne (janvier 2013, source  http://www.servicesalapersonne.gouv.fr/ANSP.cml ) :

La réduction ou le crédit d’impôt L’article 199 sexdecies du code général des impôts institue une aide qui prend la forme d’une réduction d’impôt ou d’un crédit d’impôt égal à 50 % des dépenses effectuées, y compris la TVA, en paiement de prestations réalisées par les OASP. Les dépenses sont éligibles à cet avantage fiscal dans la limite de 12 000 Euro par an et par foyer fiscal. Ce plafond est éventuellement majoré de 1 500 Euro par enfant ou ascendant de plus de 65 ans à charge vivant sous le toit du contribuable, sans toutefois pouvoir excéder 15 000 Euro.
 

Peuvent prétendre au crédit d’impôt :

- le contribuable célibataire, veuf ou divorcé qui exerce une activité professionnelle ou est inscrit sur la liste des demandeurs d’emplois prévue à l’article L. 311-5 du code du travail durant trois mois au moins au cours de l’année du paiement des dépenses ; - les personnes mariées ou ayant conclu un pacte civil de solidarité, soumises à une imposition commune, qui toutes deux satisfont à l’une ou l’autre des conditions posées à l’alinéa précédent.